logo responsive
Cave Raspail en francais  Cave Raspail en anglais 
VOUS ETES ICI : Accueil / Vinification

 

La Méthode Dioise Ancestrale : la Clairette de Die

Vinification RaspailAssemblage du Muscat Blanc à petits grains (75 % minimum) et de la Clairette blanche. Le Muscat apporte la puissance et les arômes fruités et la Clairette la légèreté et la fraîcheur.

Nos raisins sont vendangés et triés à la main ; après pressurage, la fermentation alcoolique débute à basse température. Lorsque les jus arrivent à mi-fermentation, nous bloquons la fermentation par le froid (environ -3°C) stoppant ainsi l’action des levures naturelles. Ce moût mi-fermenté est mis en bouteille. Les levures peuvent reprendre la dégradation des sucres en alcool et ainsi provoquer la naissance de la mousse. Cette fermentation partielle préserve la douceur et les arômes, c'est une fermentation naturelle. Les levures tuées par la pression du vin (environ 6 bars) se déposent au fond de la bouteille. Afin d\'éliminer ces dépôts, nous procédons au remuage sur pupitre et dégorgement à la glace (sans transvasement ni filtration). Puis la bouteille est bouchée au liège et habillée. Le gaz provient à 100 % de la fermentation.

La Clairette de Die est un vin plaisir à déguster frais (4 à 6 degrés). Vin de fête, d\'apéritif, de milieu d\'après-midi, de dessert...

La Méthode Traditionnelle (appelée autrefois Méthode Champenoise) : le Crémant de Die

Élaboré avec le cépage Clairette, Aligoté et Muscat, le Crémant de Die est un vin brut de prestige. Selon la charte d'élaboration du Crémant, les raisins doivent être vendangés manuellement et en caissettes percées afin d'éviter letassement des raisins. Après la première fermentation en cuve inox ou en fût de chêne, intervient l’assemblage des différents terroirs. Au Printemps, nous embouteillons les vins en ajoutant une liqueur de tirage à base de sucre et de levures qui provoque la seconde fermentation (appelée aussi prise de mousse). Le vieillissement sur lattes dans nos caves climatisées durera entre 24 et 48 mois, durée 2 à 4 fois supérieure aux règles de l'appellation. Ce vieillissement sur lattes permet de développer la complexité structurelle et aromatique de nos Crémants. Afin d'éliminer les sédiments qui se sont déposés lors de la seconde fermentation, nous remuons sur pupitres et dégorgeons les vins à la glace. La liqueur d’expédition, composée de sucre de raisins est ensuite ajoutée afin d\'obtenir des bruts plus ou moins secs, puis la bouteille est ensuite bouchée au liège et habillée. Le gaz est à 100 % dû à la fermentation.
Vin de fête, d'apéritif, tout au long du repas et également en dessert. A servir entre 6 et 8 °C,

Qu'est ce que le remuage et le dégorgement à la glace ?

Le remuage consiste à faire passer progressivement les bouteilles de la position couchée à la position « sur pointe » (tête en bas) afin d’amener le dépôt dans le goulot de la bouteille.
Cette opération dite «remuage» consiste à faire tourner la bouteille successivement à droite et à gauche, puis à la relever pour entraîner le dépôt dans le goulot au contact de la capsule.

Il permet d\'éviter toute filtration et tout transvasement ayant tendance à appauvrir les arômes du vin et à limiter la finesse des bulles

Le dégorgement consiste à éliminer le dépôt que le remuage a concentré dans le goulot de la bouteille.

Pour ce faire, le col de la bouteille est plongé dans une solution à environ –27°C formant ainsi un glaçon dans le goulot qui emprisonne les sédiments qui s’y trouvent. A l’ouverture, la pression interne permet d’éjecter le glaçon en perdant un minimum de vin et de pression.